Union Régionale des Professionnels de Santé

Projet PASCALINE

logoLe projet Territoire de Soins Numérique en Rhône-Alpes (TSN) a pour ambition de favoriser l’émergence de territoires à l’avant-garde en matière d’usage des outils numériques au service de l’amélioration du système de soins.

Le projet concerne dans un premier temps la prise en charge des patients en situation complexe; c’est-à-dire  requérant  l’intervention de plusieurs professionnels de santé.

L’objectif général du projet TSN est d’améliorer l’état de santé de la population du territoire via le soutien aux logiques de parcours et de prises en charge coordonnées des patients. Le projet TSN se propose d’associer et rendre des services à l’ensemble des acteurs de santé et des patients, via une offre de soins optimisée et coordonnée à l’échelle d’un territoire.

Trois sous-projets sont pilotés par l’URPS Médecins Auvergne-Rhône-Alpes:

  • le sous-projet Work Package 4 Quantified Self (WP 4, QS),
  • le sous-projet Work Package 5 Carnet de Vaccination Electronique (WP 5, CVE),
  • le sous-projet Work Package 8 Réseau Social Professionnel (WP 8, RSP).

 

Présentation synthétique des sous-projets :

  • Principaux objectifs du sous-projet Quantified self (WP 4, QS) : via une étude d’impacts, appréhender les tendances d’évolution des pratiques professionnelles sur les conséquences de la diffusion des outils connectés du point de vue de la relation de soins dans le contexte du phénomène de « quantified self ».
  • Principaux objectifs du sous-projet Carnet de vaccination électronique (WP 5, CVE) :
    • Optimiser la  couverture  vaccinale  et  diminuer  les  risques  de  sur  ou  sous vaccination
    • Rendre accessibles les informations liées aux vaccinations, à tous les professionnels de santé et aux patients,
    • Développer des liens avec des logiciels métiers et des dossiers partagés.
  • Principaux objectifs du sous-projet Réseau social professionnel (WP 8, RSP) :
    • Promouvoir et faciliter la coopération entre les professionnels de santé,
    • Faciliter et structurer la coordination des professionnels de santé, et ce pour répondre de façon efficiente aux besoins de la population,
    • Mettre à disposition des professionnels des outils en vue d’améliorer leur performance et de faciliter leur travail au quotidien.

 

Les travaux de chaque sous-projet s’appuyent sur un groupe de travail pluridisciplinaire, en charge du recueil des besoins, mais également de la participation à une expérimentation opérationnelle sur le territoire retenu.

Ce groupe est constitué de médecins généralistes, médecins spécialistes, infirmiers, pharmaciens, kinésithérapeutes et biologistes.

 

En savoir +:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le  projet TSN  est  organisé  en  «  Sous-projets  » (ou  « Work  Packages »  ou  « WP »), dont  la cartographie est proposée dans le schéma ci-dessous.

 

 

ARS

 

 

 

Trois sous-projets sont pilotés par l’URPS Médecins RA (en jaune dans le schéma ci-dessus) :

  • le sous-projet Quantified self (WP 4, QS),
  • le sous-projet Carnet de vaccination électronique (WP 5, CVE),
  • le sous-projet Réseau social professionnel (WP 8, RSP).

 

Présentation synthétique des sous-projets :

  • Principaux objectifs du sous-projet Quantified self (WP 4, QS) : via une étude d’impacts, appréhender les tendances d’évolution des pratiques professionnelles sur les conséquences de la diffusion des outils connectés du point de vue de la relation de soins dans le contexte du phénomène de « quantified self ».

 

  • Principaux objectifs du sous-projet Carnet de vaccination électronique (WP 5, CVE) :
    • Optimiser la  couverture  vaccinale  et  diminuer  les  risques  de  sur  ou  sous vaccination,

 

 

 

 

 

 

  • Rendre accessibles        les    informations     liées   aux   vaccinations,     à   tous    les professionnels de santé et aux patients,
  • Développer des liens avec des logiciels métiers et des dossiers partagés.

 

  • Principaux objectifs du sous-projet Réseau social professionnel (WP 8, RSP) :
    • Promouvoir et faciliter la coopération entre les professionnels de santé,
    • Faciliter et  structurer  la  coordination  des  professionnels  de  santé,  et  ce  pour répondre de façon efficiente aux besoins de la population,
    • Mettre à  disposition   des  professionnels  des  outils  en  vue  d’améliorer   leur performance et de faciliter  leur travail au

 

Les travaux de chaque sous-projet vont s’appuyer sur un groupe de travail pluridisciplinaire, en charge du recueil des besoins, mais également de la participation à une expérimentation opérationnelle sur le territoire retenu. Ce groupe devrait être constitué de médecins généralistes, médecins spécialistes, infirmiers, pharmaciens, kinésithérapeutes et biologistes (à noter que la constitution de ces groupes n’est pas encore complètement stabilisée et pourra être adaptée en fonction des particularités de chaque sous-projet).

 

Il est prévu que chaque groupe de travail se réunisse au maximum une dizaine de fois, à partir de fin février, afin de recueillir les besoins du terrain. Le calendrier actuel prévoit la livraison du recueil des besoins au plus tard en mai 2015. L’expérimentation terrain ne devrait pas avoir lieu avant le début de l’année 2016 (ces jalons restent prévisionnels).